Monday, Aug 3, 2020
HomeActualités InternationalesBaril de pétrole à 42 dollars : l’OPEP et le Gabon se frottent les mains

Baril de pétrole à 42 dollars : l’OPEP et le Gabon se frottent les mains

Partager cet article

L’Organisation des pays producteurs et exportateurs de pétrole (OPEP) a tenu mercredi une réunion de suivi de l’accord du 12 avril 2020 qui avait réduit à hauteur de 23% par jour, la production pétrolière mondiale.

La réunion tenue par visioconférence a permis aux pays membres dont le Gabon de constater avec bonheur que cette mesure produit les effets escomptés. Les cours du baril de pétrole remontent de façon spectaculaire. De moins de 20 dollars au plus fort de la crise du coronavirus, le baril a atteint aujourd’hui 42 dollars sur les principaux marchés.

‘’La poursuite des efforts de réduction est gage de bonnes perspectives pour le marché mondial de l’or noir, quoiqu’il y ait des pays qui ne s’illustrent pas encore en bons élèves, mais ils ne sauraient tarder à s’aligner ‘’, a souligné le Ministre gabonais du Pétrole, du Gaz, des hydrocarbures et des Mines, Vincent de Paul Massassa qui a activement participé à cette réunion.

M. Massassa a profité de l’occasion pour demander aux opérateurs du secteur au Gabon de se conformer aux quotas imposés par l’OPEP afin de consolider cette embellie pour le bien de tous.

Dans sa loi de finances rectificative 2020, le Gabon a tablé sur un baril de pétrole à 30 dollars au lieu de 57 prévus dans la loi de finances initiale.

Source: gabonactu

SUIVEZ-NOUS SUR:
Hydrocarbures au Sé
Pétrole Sénégalai

contact@senpetrogaz.sn

La rédaction de senpetrogaz est spécialisée dans le secteur des hydrocarbures

Évaluez cet article:
SANS COMMENTAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE