Wednesday, Jan 20, 2021
HomeActualités InternationalesSoudan du Sud : la société publique du pétrole pourrait bientôt devenir opérateur sur les champs clés

Soudan du Sud : la société publique du pétrole pourrait bientôt devenir opérateur sur les champs clés

Partager cet article

Au Soudan du Sud, la société publique Nilepet pourrait devenir l’opérateur de nombreux champs de production de pétrole à partir de 2027. En effet, les contrats d’operatorship des multinationales étrangères dans le pays, arrivent progressivement à expiration et Nilepet compte prendre le relais.

Au Soudan du Sud, le contrat de la China National Petroleum Corp. (CNPC) en tant qu’opérateur sur certains champs pétrolifères, arrive bientôt à expiration. Cela pourrait offrir l’opportunité à la société publique du pétrole, Nilepet de devenir l’opérateur de ces champs et endosser les responsabilités opérationnelles de la production. Il faut rappeler que cette dernière s’active depuis l’année dernière pour devenir opérateur d’ici 2027.

D’ici les sept prochaines années, d’autres géants de la production de pétrole et de gaz dans le pays comme Petronas, Sinopec et Tri-Ocean Energy devraient aussi perdre leurs statuts d’opérateurs ou quitter le pays, si leurs contrats de production ne sont pas renouvelés.

Pour jouer efficacement ce rôle, Nilepet s’est engagée avec le fournisseur de services pétroliers Schlumberger pour former des ingénieurs locaux qui prendront éventuellement le relais des travailleurs étrangers. La chaine des compétences locales devrait couvrir l’ensemble du secteur.

Cette stratégie est un bon exemple des efforts fournis par les pays africains producteurs pour mieux s’approprier leurs réserves et en jouir pleinement. Il faut remarquer qu’en Afrique, les sociétés publiques du pétrole prennent très rarement le statut d’opérateur sur les champs. Dans la grande majorité des cas, c’est la chasse gardée des compagnies étrangères. Dans sa récente stratégie de restructuration de son secteur pétrolier, l’Angola a aussi prévu de devenir opérateur sur plusieurs champs au cours des prochaines années.

On estime que le Soudan du Sud possède la troisième plus grande réserve de brut en Afrique subsaharienne. La production est actuellement d’environ 170 000 barils par jour.

Agence Ecofin

SUIVEZ-NOUS SUR:
Comprendre les contr
La descente aux enfe

contact@senpetrogaz.sn

La rédaction de senpetrogaz est spécialisée dans le secteur des hydrocarbures

Évaluez cet article:
SANS COMMENTAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE