Wednesday, Jan 20, 2021
HomeActualités InternationalesLoukoïl renoue avec les bénéfices au 3e trimestre mais reste très amoindri

Loukoïl renoue avec les bénéfices au 3e trimestre mais reste très amoindri

Partager cet article

Le numéro deux russe du pétrole Loukoïl a indiqué mardi avoir renoué avec les bénéfices au troisième trimestre, après un deuxième trimestre dans le rouge en raison de la pandémie de Covid-19 et d’une crise pétrolière.

Entre juillet et septembre, le groupe privé a enregistré un bénéfice net de 50,4 milliards de roubles (558 millions d’euros au taux actuel), contre 190,4 milliards de roubles à la même période l’an dernier.

Les résultats du troisième trimestre 2020 repassent dans le vert après les pertes de 18,7 milliards de roubles du trimestre précédent. Sur les neuf premiers mois de l’année, le groupe enregistre tout de même des pertes de 14,3 milliards de roubles.

Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires s’est pour sa part établi à 1.456,7 milliards de roubles, lui aussi inférieur aux résultats du 3T de 2019 (1.952,3 milliards) mais bien meilleur qu’au deuxième trimestre (986,4 milliards) de cette année.

Dans un communiqué, Loukoïl a indiqué qu’une “activité économique globale affaiblie suivie d’une baisse sans précédent de la demande et des prix des hydrocarbures a eu un impact négatif” sur ses résultats, impact négatif qui devrait être encore visible au quatrième trimestre.

Loukoïl indique avoir baissé sa production “dans les champs pétroliers du groupe en Russie et dans certains projets internationaux en raison du nouvel accord de l’OPEP+“, mais aussi sa production de gaz en Ouzbékistan “en raison d’une demande chinoise plus faible“.

A cela s’est ajoutée une dépréciation d’envergure du rouble ces derniers mois.
L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs alliés via l’accord OPEP+ ont procédé cette année à des coupes importantes dans leur production de brut pour tenter de l’adapter à un niveau de demande sabré par la pandémie de Covid-19, et éviter une chute des prix comparable à celle du début d’année.

prixdubaril.com

SUIVEZ-NOUS SUR:
SAR : augmentation d
PETROSEN Trading et

contact@senpetrogaz.sn

La rédaction de senpetrogaz est spécialisée dans le secteur des hydrocarbures

Évaluez cet article:
SANS COMMENTAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE