Sunday, Jun 13, 2021
HomeActualités NationalesMÉTIERS DU GAZ ET DU PÉTROLE : SEUL L’INPG HABILITÉ À CERTIFIER LES DIPLÔMES

MÉTIERS DU GAZ ET DU PÉTROLE : SEUL L’INPG HABILITÉ À CERTIFIER LES DIPLÔMES

Partager cet article

Le Secrétaire général du ministère du Pétrole et des Energies Adama Diallo a rappelé, jeudi, à Fatick, que seul l’Institut national du pétrole et du gaz (INPG) est habilité, au Sénégal, à certifier les diplômes d’aptitude aux métiers du pétrole et du gaz.

“La mission de labellisation ou de certification des diplômes d’aptitude aux métiers du pétrole et du gaz a été confiée à l’INPG”, a dit M. Diallo en marge d’un CRD de sensibilisation et de partage des projets gaziers et pétroliers du Sénégal.

“Les écoles ou instituts de formation qui veulent ajouter à leur offre de formation les métiers du gaz et du pétrole doivent se rapprocher de l’INPG pour disposer du contenu de formation des étudiants”, a-t-il préconisé en présence du gouverneur de la région de Fatick, Seynabou Guèye.

Cela concerne également le contenu “de la formation de personnels enseignants reconnus pour délivrer des connaissances qui peuvent ouvrir sur des emplois liés au gaz et au pétrole”, a-t-il ajouté.

Malheureusement, a-t-il relevé, “on a noté depuis la découverte du gaz et du pétrole au Sénégal, une prolifération d’écoles de formation qui ont ajouté à leurs offres de formation les métiers du gaz et du pétrole”.

’’Elles annoncent même des offres de formation sans pour autant qu’elles ne disposent d’enseignants spécialisés dans ces profils ou de contenus d’enseignement adéquats’’, a-t-signalé.

“Le président de la République, a-t-il souligné, a été le premier a interpellé à nous interpeller sur cette prolifération incontrôlée d’offres de formation sur les métiers du gaz et du pétrole”.

M. Diallo a invité les élèves et leurs parents à ’’faire attention’’ à ces écoles de formation qui proposent des offres de formation non certifiées par l’INPG.

“Nous invitons les élèves et les parents qui veulent orienter leurs enfants vers ces métiers à se rapprocher de l’INPG, du ministère du Pétrole et des Energies ou même des autorités administratives pour disposer d’une bonne information”, a-t-il lancé.

Plusieurs acteurs de la société civile, d’élus locaux, de représentants de services décentralisés ont pris part à cette rencontre de partage sur les projets gaziers et pétroliers du Sénégal.

Source: emedia

SUIVEZ-NOUS SUR:
Sénégal/Pétrole :
EXPLOITATION PÉTROL

contact@senpetrogaz.sn

La rédaction de senpetrogaz est spécialisée dans le secteur des hydrocarbures

Évaluez cet article:
SANS COMMENTAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE