Friday, Sep 17, 2021
HomeActualités NationalesHydrocarbures au Sénégal : LANCEMENT DE LA CAMPAGNE DE FORAGE DES PUITS DE LA PHASE

Hydrocarbures au Sénégal : LANCEMENT DE LA CAMPAGNE DE FORAGE DES PUITS DE LA PHASE

Partager cet article

 Woodside Energy Senegal B.V. (Woodside) et la Société des pétroles du Sénégal (PETROSEN) vont entamer, cette semaine, la campagne de forage des puits de la phase 1 du développement du champ Sangomar, situé au large des côtes sénégalaises, annonce un communiqué selon l’APS. 

Woodside et PETROSEN sont partenaires dans la joint-venture Rufisque Offshore Sangomar Offshore et Sangomar Deep Offshore (RSSD). D’après Meg O’Neill, PDG par intérim de Woodside, ‘’le démarrage de la campagne de forage constitue une étape majeure dans la mise en œuvre de la Phase 1 du Développement du champ Sangomar’’.  ‘’Nous sommes heureux d’annoncer le lancement de cette campagne qui représente une étape importante dans le développement de l’industrie pétrolière au Sénégal (…)’’, a-t-elle déclaré.  

Elle a rappelé que ‘’la joint-venture RSSD a pris la décision finale d’investissement en janvier 2020 et continue depuis, de travailler au développement des ressources de classe mondiale du champ Sangomar’’. ‘’Avec le démarrage de la campagne de forage des 23 puits de développement, nous restons sur la bonne voie pour produire le premier baril de pétrole en 2023’’, a-t-elle souligné.  

Le forage des puits sera effectué par deux navires de forage : l’Ocean BlackRhino et l’Ocean BlackHawk.  L’Ocean BlackRhino, qui est depuis le 8 juillet 2021 dans les eaux sénégalaises, sera rejoint par l’Ocean BlackHawk à la mi-2022. ‘’Une flotte de trois navires de ravitaillement et de trois hélicoptères supportera les navires de forage en assurant le transport des matériaux, équipements et personnel nécessaires à la campagne.

Les navires de ravitaillement opéreront à partir de la base logistique de la société Senegal Supply Base (SSB) située au Mole 1 du Port Autonome de Dakar (PAD)’’, précise le communiqué. 

La participation de Woodside dans la joint-venture RSSD est de 82 % pour la zone d’exploitation de Sangomar (avec une participation de 18 % pour PETROSEN) et de 90 % pour le reste de la zone d’évaluation RSSD (avec une participation de 10 % pour PETROSEN). 

La Phase 1 du développement du champ Sangomar portera sur l’installation d’une unité autonome flottante de production, de stockage et de déchargement (dénommée FPSO Léopold Sédar Senghor) d’une capacité de production d’environ 100 000 barils de pétrole brut par jour, de 23 puits de développement sous-marin et d’un réseau d’infrastructures sous-marines. 

Woodside est le pionnier de l’industrie du Gaz naturel liquéfié (GNL) en Australie et possède une grande expérience dans les opérations de forage en Australie et à l’échelle internationale. L’entreprise australienne produit 6 % du GNL mondial et exploite deux installations flottantes de production, de stockage et de déchargement en mer (FPSO).  

Le premier baril de pétrole sénégalais est attendu en 2023, pour des réserves estimées à environ 630 millions de barils, sur le seul champ de Sangomar, une des quatre découvertes du pays.

APS

SUIVEZ-NOUS SUR:
Décret 2020-2061 fi

contact@senpetrogaz.sn

La rédaction de senpetrogaz est spécialisée dans le secteur des hydrocarbures

Évaluez cet article:
SANS COMMENTAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE