Friday, Oct 22, 2021
HomeActualités NationalesBon courage à Petrosen Holding et à Bachir !

Bon courage à Petrosen Holding et à Bachir !

Partager cet article

Le Sénégal encore honoré en prenant part à Kazhastan à la rencontre de la fédération internationale sportive des sapeurs pompiers et secouristes des pays pétroliers ,dont il est le seul pays Africain membre .

J’ai bon espoir que le Sénégal occupera une place de choix dans le compartiment des pays majors producteurs d’hydrocarbures, à partir du moment où nous disposons d’un bassin sédimentaire riche avec une fourchette de nouvelles découvertes de réserves prouvées et possibles car nous avons dans des zones du pays où est découvert le même sol qui produit du pétrole dans des pays étrangers hyper pétroliers.

À cet effet, le Sénégal prend de plus en plus de la bouteille avec le perfectionnement de son statut de pays pétro-responsable. Notre pays est entrain de préparer avec tact et ingéniosité le tournant des risques et catastrophes inhérents à l’extraction du petrole et du gaz sur toute la chaîne de valeur.

En résumé, notre pays s’aménage des voies et moyens pour couper l’herbe sous les pieds aux éventuelles explosions de puits d’hydrocarbures, dont l’exemple le plus achevé est le puits de Gaz de Ngadiaga qui avait pris feu dans le passé .

L’autre élément est l’embellissement de notre cadre institutionnel et réglementaire enclenché par le président Macky Sall. Toutefois il faudra accélérer les réformes et rester vigilant car le domaine pétrolier et gazier est un domaine capitalistique où le contractant fait toute sorte de gymnastiques pour optimiser sa part dans les revenus .

Abdou Latif Kane Expert Pétrolier – Scientifique Physicien et Membre du Groupe de Mécanique des Fluides et Instabilités au Laboratoire de la Mécanique des Fluides et Transferts à la Faculté des Sciences et Techniques /UCAD*

SUIVEZ-NOUS SUR:
Retrait de Addax Ene
EXPLOITATION PETROLE

contact@senpetrogaz.sn

La rédaction de senpetrogaz est spécialisée dans le secteur des hydrocarbures

Évaluez cet article:
SANS COMMENTAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE