Monday, Aug 3, 2020
HomeActualités NationalesSuspension de Far Limited : Les explications de Bachir Dramé

Suspension de Far Limited : Les explications de Bachir Dramé

Partager cet article

«L’opérateur a informé FAR que ses droits de vote et de réunion en coentreprise ont été suspendus. Sous réserve de cela, FAR continue de travailler avec l’exploitant pour gérer l’impact continu de COVID-19 sur la chaîne d’approvisionnement et le calendrier du projet de développement du champ de Sangomar et d’autres activités dans le cadre de l’accord de partage de la production ».

Cette information de Woodside à travers un communiqué suscite inquiétude quant à son impact sur le projet pétrolier sénégalais. Mais selon Bachir Dramé, directeur de la communication de Pétrosen, il n’y a rien à craindre. « Il n’y a pas de conséquence. Quand quelqu’un est défaillant, sa participation est suspendue le temps qu’il se régularise. Ce sont les termes du contrat », rassure-t-il.

Avec cette défaillance de Far Limited est-il vraiment possible que l’exploitation ne soit pas retardée ? Dramé se veut formel : « ça n’a pas d’impact significatif sur le déroulement du projet ». En plus, ajoute-t-il, avec la pandémie de Covid-19, les devants ont été pris pour parer à toutes éventualités.

Pour l’instant, rendez-vous est donné dans 6 mois pour que Far Limited qui détient 15% des parts se régularise. Au cas contraire, il sera suppléé. Mais, si l’on en croit Bachir Dramé, on est encore loin de ce scénario. « Pour le moment, la sortie n’est pas à l’ordre du jour », tempère-t-il.

SUIVEZ-NOUS SUR:
Présence des hydroc
Togo - Pétrole-Gate

contact@senpetrogaz.sn

La rédaction de senpetrogaz est spécialisée dans le secteur des hydrocarbures

Évaluez cet article:
SANS COMMENTAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE