Monday, Aug 3, 2020
HomeActualités InternationalesLitige gazier : le Nigeria dépose 200 millions de dollars

Litige gazier : le Nigeria dépose 200 millions de dollars

Partager cet article

Le gouvernement nigérian a indiqué qu’il avait fait un dépôt de garantie de 200 millions de dollars auprès d’un tribunal britannique, alors qu’il a fait appel de la saisie d’actifs pour un montant de 9 milliards de dollars, dans une affaire de litige gazier.

une petite entreprise enregistrée aux îles Vierges britanniques et fondée par deux partenaires commerciaux irlandais, au sujet d’un contrat conclu en 2010.

Ce contrat prévoyait que le Nigeria verse 300 millions de dollars à P&ID pour débuter la construction d’une usine de traitement de gaz à la pointe de la technologie dans le sud-est du Nigeria, pour produire de l’électricité mais le projet n’a jamais vu le jour.

La société, détenue depuis quelques mois à 25 % par le fonds « vautour » VR Capital, a poursuivi le gouvernement nigérian, l’accusant d’avoir violé l’accord en ne fournissant ni le gaz ni les gazoducs promis.

P&ID réclame un cinquième des réserves en devises du pays

Une cour commerciale de justice britannique a condamné le Nigeria en août à une saisie de 9,6 milliards de dollars d’actifs en faveur de Process and Industrial Developments Limited, un montant qui représente le cinquième des réserves en devises du pays.

Le Nigeria, géant anglophone de 200 millions d’habitants, riche en hydrocarbures, à la condition de verser dans les 60 jours une garantie de dépôt d’un montant de 200 millions de dollars.

SUIVEZ-NOUS SUR:
Pétrole : le saoudi
Gaz naturel : l’Af

babacarfall.dev@gmail.com

Évaluez cet article:
SANS COMMENTAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE