Sunday, Jun 13, 2021
HomeActualités InternationalesPétrole : Le prix du panier de OPEP à son plus haut niveau depuis plus de 8 mois

Pétrole : Le prix du panier de OPEP à son plus haut niveau depuis plus de 8 mois

Partager cet article

Le prix du panier de l’organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) qui comprend 13 bruts a atteint lundi son plus haut niveau depuis plus de huit mois, atteignant les 48 dollars le baril, a annoncé l’organisation ce lundi.

“Le prix du panier de référence de l’OPEP de bruts (ORB) s’élevait à 48,35 dollars vendredi contre 47,46 dollars la veille (jeudi dernier)”, a précisé lundi l’Organisation des pays exportateurs du pétrole sur son site web.

Il s’agit de son plus haut niveau depuis plus de huit mois après avoir baissé en début de la crise de la Covid-19 en mars dernier de 21,61 dollars, ou 38,9%,. Cette augmentation est expliquée par l’accord de l’Opep et ses alliés (OPEP+) portant une limitation de l’augmentation de la production pétrolière dès janvier prochain.

En plus du Sahara Blend algérien, le panier de référence de l’OPEP (ORB) est composé également du Girassol (Angola), Djeno (Congo), Zafiro (Equatorial Guinée), Rabi Light (Gabon), Iran Heavy (Islamic Republic of Iran), Basra Light (Iraq), Kuwait Export (Koweït), Es Sider (Libye), Bonny Light (Nigéria), Arab Light (Arabie saoudite), Murban (EAU) et du Merey (Venezuela).

Jeudi, les 23 pays membre de l’Opep+ se sont mis d’accord pour limiter l’augmentation de leur production pétrolière à 500.000 barils par jour (b/j) à partir de janvier 2021 alors qu’il était prévu de l’augmenter de 2 millions b/j.

Cet accord intervient après celui d’avril dernier qui prévoyait de réduire la rpoduction de 9,7 millions de barils par jour (mb/j), en juillet 2020 et de 7,7 mb/j à partir du 1 août jusqu’au 31 décembre 2020.

Source: Interlignes

SUIVEZ-NOUS SUR:
Rencontres OSIDA : L
Hydrocarbures : la G

contact@senpetrogaz.sn

La rédaction de senpetrogaz est spécialisée dans le secteur des hydrocarbures

Évaluez cet article:
SANS COMMENTAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE