Sunday, Nov 28, 2021
HomeContributionsLa Flambée des prix des hydrocarbures en France et le riche débat.

La Flambée des prix des hydrocarbures en France et le riche débat.

Partager cet article

La flambée des prix du carburant en France actuellement a fini par requinquer la rue et galvaniser les lanceurs d’alerte, la société civile et même une certaine opposition. Le prix à la pompe s’envole, mais il faut dire que cette situation fait partie des dégâts collatéraux de la crise notée dans le secteur des hydrocarbures(Covid-19) avec les cours mondiaux du pétrole et du gaz qui ont été lourdement secoués.

Tout de même, j’apprécie à sa juste valeur la façon dont la France ,avec ses différentes composantes de la vie de sa nation, a su aborder ce virage brusque qui fragilise le pouvoir d’achat de ses concitoyens . Le débat présentement en France, s’articule autour des réflexions et propositions pour endiguer cette situation et trouver une durabilité dans la résolution, à cet effet. C’est là où réside l’importance du débat d’idées qui permet de tirer la bonne graine de l’ivraie et donner le plein moyen aux populations de tirer le meilleur profit du débat contradictoire entre les acteurs des différentes rubriques de la vie de la nation. À mon sens, le Sénégal doit s’inspirer de la gestion du débat en France au lieu d’encourager un modèle de participation à la réflexion des questions liées au maniement des politiques publiques qui contribue à envenimer et à saper la cohésion sociale.

C’est ahurissant de voir jusqu’à pressent, au Sénégal, un manque de débat serein constructif et contradictoire avec un régulateur à équidistance qui vient en dernier ressort pour donner les bons chiffres en vue d’avancer et de mieux cerner le vrai du faux . C’est ce qui se fait dans beaucoup de pays où la démocratie occupe une part centrale non négligeable. A titre d’exemple, le cas Éric Zemmour est bien réel car étant un simple polémiste et essayiste, il a fini par être placé au 2ème tour de la présidentielle de 2022 en France. Le Sir Zemmour a pu secouer de grandes personnalités politiques françaises lors des débats où il a ravi la vedette à plusieurs d’entre elles avec des raisonnements étayés par des chiffres qui ont été confirmés par la suite, sur place, par les pouvoirs publics français. Je souhaite vivement qu’on puisse changer de fusil d’épaule dans ce cas de figure, au grand bénéfice des Sénégalais. Le Sénégal, à la place de la France , ferait l’apologie du débat maladroit malhabile, axé sur des personnes avec comme dénominateur commun, le dénigrement utilisé comme un punching-ball qu’on se renvoie à tour de rôle.


C’est pour cette raison que j’applaudis des deux mains, même si je ne le connais pas,l’invite du Ministre Sénégalais des Finanves et du Budget faite à Bougane Guèye Dani(PDG Groupe D-Média et par ailleurs Président Geum sa Bopp) pour un débat contradictoire à propos du redressement fiscal de D-Media qui a fini par charrier une énorme clameur de protestation dans le pays .

Abdou Latif Kane Expert pétrolier Scientifique Physicien et membre du groupe de Mécanique des Fluides-Applications et Instabilités au Laboratoire de la Mécanique des Fluides et Transferts à la Faculté des Sciences et Techniques /UCAD

SUIVEZ-NOUS SUR:
Ghana : Les multinat
Transparence dans le

contact@senpetrogaz.sn

La rédaction de senpetrogaz est spécialisée dans le secteur des hydrocarbures

Évaluez cet article:
SANS COMMENTAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE