Saturday, Jun 22, 2024
HomeActualités NationalesGaz butane : Les caprices des opérateurs « asphyxient » les consommateurs

Gaz butane : Les caprices des opérateurs « asphyxient » les consommateurs

Partager cet article

Plusieurs villes du Sénégal sont confrontées, depuis quelques jours, à une indisponibilité du gaz butane chez les distributeurs. Les consommateurs souffrent de cette situation créée par les importateurs à cause d’une « guerre de positionnement ». Les autorités expriment leur colère et menacent de sévir. Une enquête est ouverte pour situer les responsabilités.

Cinq opérateurs se chargent de l’importation et de la distribution du gaz butane au Sénégal. Depuis plusieurs jours, l’indisponibilité de leurs bonbonnes a créé une tension qui a fini de secouer les ménages. Le ministère du commerce est monté au créneau pour rappeler les acteurs à l’ordre.

Le protocole d’accord qui permet l’interchangeabilité des bonbonnes a été violé par certains ce qui explique qu’un opérateur se retrouve avec peu de bouteilles et un autre, beaucoup trop. Le consommateur qui une bonbonne appartenant au premier, se retrouve sans issue. Une enquête est ouverte et des sanctions coercitives pourraient être prises.

Une « guerre de positionnement » est à l’origine de cette pénurie jugée « inacceptable » par les autorités compétentes. Leur colère est liée au fait que tout a été mis en œuvre pour assurer la disponibilité du gaz butane pour 21 jours. Et déjà, il y a assez de stocks dans les sphères des opérateurs. Leurs centres emplisseurs ne fonctionnent plus à plein régime puisque pour certains distributeurs les bonbonnes ne sont pas disponibles.

D’ailleurs, un butanier est annoncé au Sénégal entre le 7 et le 9 avril 2022. Mais en attendant, les autorités, qui ont rencontré Touba Gaz, Lobbou Mame Diarra Bousso, Ola Energy, Total Energy Marketing Sénégal et Puma Energy, qui sont les titulaires des principales licences  d’importation de gaz butane, ont exprimé leur agacement suite à cette situation « créée uniquement à cause d’une guerre de positionnement », selon une source officielle.

Aucune hausse des prix des bonbonnes de gaz butane n’est envisagée

Malgré cette situation qui rend la vie difficile aux consommateurs, il n’est pas envisageable que les prix des différentes tailles de bonbonnes de gaz soient augmentés. Les prix sont calculés au ministère du pétrole et des énergies. Après quoi, l’autorité les fixe. Le prix au consommateur est bloqué à un niveau, jugé, de loin, inférieur aux prix réels.

Il a été constaté une envolée des cours mondiaux mais « l’Etat continue de prendre en charge le différentiel de prix qu’il rembourse aux importateurs pour que les consommateurs ne ressentent pas cette hausse sur le marché international ». Il est donc clair, que ces « caprices des importateurs » ne peuvent, en aucun cas, occasionner, en soi, une hausse des prix au consommateur.

Abdou Diouf Junior, africapetromine

SUIVEZ-NOUS SUR:
Petrosen Trading & S
La Loi sur la répar

contact@senpetrogaz.sn

La rédaction de senpetrogaz est spécialisée dans le secteur des hydrocarbures

Évaluez cet article:
SANS COMMENTAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE