Wednesday, May 22, 2024
HomeActualités NationalesSénégal : le contenu local dans le secteur des hydrocarbures

Sénégal : le contenu local dans le secteur des hydrocarbures

Partager cet article

Un objectif de 50% fixé à l’horizon 2030

La journée du contenu local dans le secteur des hydrocarbures s’est tenue le jeudi 15 décembre 2022 à Dakar, sur initiative du Secrétariat technique du Comité national de suivi du contenu local. A cette occasion, le Secrétaire général du ministère du pétrole et des énergies, Cheikh Niane a mis en exergue l’objectif de l’Etat qui vise à atteindre 50% de contenu local à l’horizon 2030.

Elle a réuni tous les acteurs du secteur du pétrole et du gaz (Etat, compagnies pétrolières, secteur privé national, société civile etc.). Objectif : revisiter les voies et moyens offerts par le cadre juridique et réglementaire permettant aux entreprises sénégalaises de bénéficier des opportunités d’investissement et de croissance dans le secteur du pétrole et du gaz.

Venu présider cette rencontre au nom de Mme le Ministre Aissatou Sophie GLADIMA, le Secrétaire général du ministère Cheikh NIANE, a mis en évidence le dispositif d’accompagnement de l’Etat en faveur des entreprises sénégalaises pour lever les contraintes de conformité, de gouvernance auxquelles elles sont souvent confrontées lorsqu’elles doivent intervenir dans le secteur du pétrole et du gaz. M. NIANE a indiqué que le Gouvernement a mis en place tout un dispositif pour permettre aux entreprises sénégalaises de se mettre aux normes et standard du secteur et de renforcer leurs capacités pour « faire face à la forte concurrence dans les activités pétrolières et gazières en vue d’atteindre l’objectif de 50% de Contenu local à l’horizon 2030 fixé par l’Etat du Sénégal ». Toutefois, il convient de noter que l’industrie pétrolière est connue pour « son élitisme puisque requérant une technicité pointue qui appelle d’importants moyens financiers en guise d’investissement » a-t-il rappelé.

Ce qui fera dire à Mor NDIAYE MBAYE, Secrétaire Technique du Comité national de suivi du contenu local que le contexte est marqué par un « nombre élevé de défis à relever notamment : le déficit de capacité technique et technologique des entreprises locales, le manque de main-d’œuvre qualifiée, les difficultés liées à la soumission des Appels d’Offre, la méconnaissance par les entreprises locales des normes, exigences et standards requis pour valablement participer aux activités pétrolières et gazières, les difficultés de financement entre autres ». Pour face à tous ces défis, le Gouvernement a mis en place un dispositif devant permettre aux entreprises sénégalaises de se mettre aux normes et standards du secteur et de renforcer leur capacités technique, financières, organisationnelles et managériales.

C’est ainsi que la plateforme E-CNSCL garantit la transparence dans les procédures d’acquisition de biens et de services dans le secteur. C’est d’ailleurs le lieu unique et obligatoire de publication de tous les appels d’offre et d’opportunités relatifs aux activités d’hydrocarbures. Pour l’accompagnement au niveau technique, financier et organisationnel des entreprises, le Gouvernement a créé un guichet unique dont l’objectif est de mettre en place un cadre de collaboration et d’échanges entre entreprises pour leur mise aux normes. Pour compléter le paquet, le FADCL, Fonds d’Appui au Développement du Contenu Local est créé pour soutenir durablement le renforcement de capacités techniques et financières des entreprises. Pour le ST CNSCL, « si les entreprises s’approprient tous ses leviers, notre pays réussira à capter les 50% de contenu local avant 2030 d’autant plus que les régimes définis par la loi permettent aux entreprises de travailler dans 99% des activités recensées dans les opérations pétrolières ».

SUIVEZ-NOUS SUR:
Adresse à la nation
REDUCTION SUBVENTION

contact@senpetrogaz.sn

La rédaction de senpetrogaz est spécialisée dans le secteur des hydrocarbures

Évaluez cet article:
SANS COMMENTAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE