Wednesday, Sep 27, 2023
HomeActualités InternationalesPétrole : le prix Brent tombe sous la barre de 80 $ le baril, son plus bas niveau depuis janvier

Pétrole : le prix Brent tombe sous la barre de 80 $ le baril, son plus bas niveau depuis janvier

Partager cet article

Dans son rapport mensuel d’octobre, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) avait revu à la baisse ses projections de croissance de la demande pétrolière mondiale en 2022 et 2023.

Le pétrole brut de référence (Brent) s’est échangé ce mercredi 7 décembre à 79,10 dollars le baril. Un niveau qu’il n’avait plus atteint depuis janvier 2022, quelques semaines avant le début de la guerre en Ukraine. Cette baisse s’explique essentiellement par le contexte d’instabilité des marchés énergétiques, accru ces derniers jours alors que l’économie globale connaît une baisse de sa croissance.

« Les perspectives de la demande de brut sont en train de se dégrader, car nous sommes en plein dans un ralentissement dans toutes les grandes économies. Les approvisionnements semblent abondants à court terme et cela fait douter tout le monde à propos de ce qui semblait être l’une des transactions les plus évidentes de l’année », a expliqué Ed Moya, analyste principal de marché chez le négociant de devises OANDA.

La situation a motivé la décision de l’OPEP+ prise début octobre, de réduire son offre pétrolière de 2 millions b/j, dans l’optique de maintenir les prix du brut au-dessus de 90 dollars le baril.

Lors de leur dernière réunion tenue en ligne, dimanche 4 décembre, les pays membres du cartel ont finalement opté pour le statu quo. Une position qu’ils comptent garder pour voir comment la situation progresse d’ici leur prochaine rencontre prévue en février 2023, sauf changement exceptionnel.

Agence Ecofin

SUIVEZ-NOUS SUR:
La Commission Énerg
DPG / Pétrole et Ga

contact@senpetrogaz.sn

La rédaction de senpetrogaz est spécialisée dans le secteur des hydrocarbures

Évaluez cet article:
SANS COMMENTAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE